Primaires : «La position crispée d'Aubry sur le calendrier est une erreur», selon Boutih

Publié le par desirsdavenirparis5

Quand il convie, Jean-Louis Borloo met les petits plats dans les grands. A l’occasion du 105e anniversaire de la loi sur la laïcité, le président du Parti radical convie 800 personnes à un dîner républicain jeudi à Paris. Rama Yade et Bernard Kouchner sont attendus. Beaucoup de centristes aussi. Malek Boutik, membre du bureau national du PS a également accepté l’invitation de celui qu’il considère comme « le meilleur ministre de la Ville » que la France ait connu.

Qu’est-ce qui vous a motivé à accepter l’invitation de Jean-Louis Borloo ?
C’est un diner autour du thème de la laïcité. Le cadre de cette soirée n’est pas une réunion politique du Parti radical. Mais de toute façon, je préfère mille fois ça aux diners privés en appartement où des politiques passent des accords dans le dos de tout le monde. J’ai une confiance en Jean-Louis Borloo. Je sais que ce n’est pas un manipulateur.

Et puis je l’ai connu lorsque j’étais président de SOS Racisme et qu’il était ministre de la Ville. Je ne suis pas un de ses intimes mais il a été de loin le meilleur ministre de la Ville qu’on ait eu, notamment dans sa volonté de faire bouger les choses. C’est un responsable politique que je respecte. Il est une des rares personnalités du gouvernement à avoir nettement réagi après les propos racistes tenus par Gérard Longuet* à mon égard. Jean-Louis Borloo a par ailleurs été plus que maltraité lors du dernier remaniement. J’ai entendu des propos venant de la droite à limite de l’insulte physique.  ....

Laurent Berbon  Le 09.12.2010 à 19:52   © AFP

www.publicsenat.fr/lcp/politique/primaires-position-crispee-daubry-calendrier-une-erreur-selon-boutih-59744

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article