«Nous ne reconnaissons plus notre pays»

Publié le par desirsdavenirparis5

Tribune

Trois jeunes binationaux s'élèvent contre la proposition de fichage du Secrétaire d'Etat Thierry Mariani et les «tentations xénophobes».

 

Par Abdel Ayeva, Franco-togolais, Lilas Duvernois, Franco-argentine, Schams El-Ghoneimi, Franco-égyptien.

  • éduire la taille de police
  •  

Nous ne reconnaissons plus notre pays. Nous sommes trois amis, trois binationaux : une franco-argentine, un franco-égyptien et un franco-togolais. Depuis quatre ans, de polémiques en propositions de loi sur les «étrangers», nous ne reconnaissons plus notre pays. L’invention du ministère de l’Identité nationale annonçait pourtant la couleur. S’en sont suivis de nombreux projets allant des tests ADN sur les immigrés à la chasse aux roms, en passant par la possibilité d’une déchéance de la nationalité française. Les récentes sorties de Claude Goasguen et Thierry Mariani participent d’une même logique. Désormais, ce sont les binationaux qu’on souhaite ficher. Nous ne reconnaissons plus notre pays.

Après ces quatre années sordides, il faudrait être profondément naïf pour penser que le gouvernement entend créer ce registre pour «mieux connaître les binationaux»! Versant dans des discours chaque jour plus réactionnaires, le gouvernement veut par tous les moyens s’assurer le soutien d’un électorat prétenduement xénophobe. ......

www.liberation.fr/politiques/01012336789-nous-ne-reconnaissons-plus-notre-pays

Publié dans Racisme

Commenter cet article