Yves Jégo et les enseignants, décryptage d'une provocation

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Les collèges et les lycées ne sont pas suffisamment ouverts au public, les enseignants ne travaillent pas assez... Sur son blog, Yves Jégo met les pieds dans le plat. Pas toujours avec raison.

 

"Le service public éducatif n'est ouvert au public que 165 jours par an"

Yves Jégo commence sa note de blog par une leçon de mathématiques... "Prenez un calendrier, faites le calcul et vous constaterez alors que le service public éducatif n'est ouvert au public que 165 jours par an". Et de poursuivre : "Prenons l'exemple des collèges et les lycées. Ils sont, pour l'immense majorité d'entre eux, bien entretenus et bien équipés. Et pourtant ces 11 400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an". Un internaute, JM Muyl, ancien professeur d'historie géographie, l'a pris au mot. Et il a compté : "36 semaines, multipliées par six jours (et oui, six), cela fait 212 jours d'ouverture. Ces établissements sont donc au plus fermés 149 jours par an. On peut considérer que c'est excessif, mais c'est assez différent de 200. Partons si vous le voulez bien des chiffres exacts". Pour sa part, LEXPRESS.fr arrive à 36,5 semaines d'ouverture sur l'année scolaire 2010-2011, la plupart des établissements étant ouverts du lundi au samedi midi soit 5,5 jours par semaine ce qui correspond à 200 jours par an, donc 165 jours de fermeture.

Par Thomas Bronnec et Emilie Lévêque, publié le 04/11/2010 à 16:50 


www.lexpress.fr/actualite/politique/yves-jego-et-les-enseignants-decryptage-d-une-provocation_933959.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article