Wikileads et Ségolène Royal

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Extraits du billet d’Alain Genestar sur RFI 

« quoique l’on en pense de Wikilead…il y a quand même une info qui pour les français est étonnante :c’est l’appréciation , le regard des américains sur Ségolène Royal . Dans l’une des notes de l’ambassade américaine à Paris  rédigée lors de la dernière campagne présidentielle française,  on apprend que les américains considéraient avec beaucoup d’intérêts et de sérieux la candidature de SR à la présidentielle de 2007.

La candidate socialiste est saluée non seulement pour sa détermination ,sa subtilité, son charisme mais aussi et surtout je cite « sa capacité à affronter les problèmes non pas idéologiquement mais par rapport à leur impacte sur les gens . »  et la note de conclure que « la candidature de   SR représente une rupture raffraichissante avec la préférence française invétérée pour le théorique sur l’empirique . »  Fin de citation de cette note de l’ambassade qui comme souvent quand on regarde les choses avec un œil décalé, insiste sur l’essentiel alors que nous,  à force d’observer SR et les autres nous ne voyons que leurs caricatures .

Oui , une fois n’est pas coutume les américains ont raison.

SR qui vient d’annoncer à la surprise générale de ses camarades sa candidature aux primaires socialistes,

est quoique l’on disent de ses idées politiques,  est une une femme exceptionnelle , même si son approche un brin populiste pose problème et a progressivement dégradé son image de madone . Elle n’en demeure pas moins une personnalité de gauche,  que ses rivaux auraient tord de sous estimer .

D’ailleurs pour en revenir à Wikileads l’une des notes de l'amabassade  des Etats Unis nous apprend que DSK qui lors d'une des es visites à l'ambassade ne s'est aps privé qui ne s’est pas privé de critiquer sa petite camarade parlant même à propos de sa popularité d’hallucination collective....... 

 

..........Cinq ans après rien n’a vraiment changé .DSK  donne toujours l’impression de ne pas avoir le feu sacré qui lui ferait préféré l’Elysée à Washington

Et Ségolène Royal  témoigne de l’inverse de son désir d’avenir présidentiel même si elle est la seule à y croire .
Mais cette femme ne se laisse jamais abattre .

wwwrfi.fr/émission.20101205-americains–segolène–royal

Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article