Vote 2012 : les enseignants reviennent vers le PS et la gauche

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Ils ont longtemps formé un électorat acquis au Parti socialiste. C'est dans leurs rangs que se recrutaient souvent les militants de ce parti, actifs aussi dans les syndicats et les réseaux d'éducation populaire. Le PS les pensait définitivement de gauche et, de préférence, à ses côtés.

En 2007, pourtant, les enseignants avaient été nombreux à choisir François Bayrou. A sept mois de la présidentielle de 2012, les candidats à la primaire socialiste, mais aussi les écologistes et la gauche radicale tentent de les séduire en soutenant leurs revendications et en participant aux manifestations organisées par leurs syndicats.

Sont-ils réceptifs à ces sirènes ? Les enseignants qui ont répondu à l'appel à témoignages du Monde.fr ont surtout une envie, qu'ils crient presque : en finir avec le sarkozisme.

Ces internautes disent qu'ils n'en peuvent plus de la "destruction programmée du système scolaire". Ils se révoltent contre la redéfinition des tâches des enseignants et contre la surcharge des classes. Ils utilisent des mots crus pour exprimer leur ras-le-bol de la droite au pouvoir : "dégager" Sarkozy, "tout sauf l'aut'con", "Sarkozy dehors !". "Parce que le quotidien devient insupportable", explique Serge M. professeur de 60 ans, dont "trente-cinq (...) d'enseignement".

" J'AI VU L'EFFET SARKO DÉTRUIRE CE EN QUOI JE CROYAIS"

.

"ARRÊTER DE FAIRE CREVER LES PROFS AU BOULOT"

.

"INFLÉCHIR LE PROGRAMME SOCIALISTE EN FAVEUR DE L'ÉCOLOGIE"

 

 

Sylvia Zappi

 

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/09/29/2012-les-enseignants-reviennent-vers-le-ps-et-la-gauche_1580120_823448.html#ens_id=1402952

Commenter cet article