Vers un fichage des "honnêtes" Français ?

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Une proposition de loi vise à moderniser la carte d'identité et créer un fichier centralisé des données biométrique des Français. Un texte essentiel mélangeant sécurité informatique et lobbying.  


L'Assemblée nationale doit examiner, jeudi 7 juillet, une proposition de loi "relative à la protection de l'identité" qui vise à moderniser la carte nationale d'identité et créer un fichier biométrique regroupant les identités des "honnêtes" Français.

Adopté en première lecture par le Sénat, ce texte de loi prévoit de créer une nouvelle carte d'identité contenant noms, prénoms, sexe, date et lieu de naissance, adresse, taille, couleur des yeux, empreintes digitales et photographie. Des données biométriques contenues dans une puce électronique. La carte d'identité resterait gratuite (sauf en cas de perte) et (théoriquement) non-obligatoire.

Ces données seront également centralisées, avec les données biométriques des passeports, dans "un fichier central biométrique" qui porterait d'abord "sur 45 millions d'individus", pointe le sénateur UMP et rapporteur de la loi, François Pillet. "A terme, cela pourrait concerner 65 millions de Français", souligne au Nouvel Observateur le sénateur UMP du Nord et auteur de la proposition de loi, Jean-René Lecerf.

"Ce sera le premier fichier des gens honnêtes", résume François Pillet. Une expression que reprennent les deux auteurs du texte de loi Jean-René Lecerf et Michel Houel.

 

 PLAN

"Prendre les chiffres avec des pincettes"

"Nous avons été frileux à cause de la Cnil"

"Une histoire de gros sous"

.

Boris Manenti - Le Nouvel Observateur

 

tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110706.OBS6619/vers-un-fichage-des-honnetes-francais.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article