Un rapport accable la reprise du port de Conakry par Bolloré

Publié le par desirsdavenirparis5

                 

 

Un rapport d'audit indépendant, commandé après la polémique consécutive à la brusque attribution de la concession du port de Conakry (Guinée) au groupe Bolloré, conclut que celui-ci a obtenu un « monopole portuaire privé » unique au monde, qui « serait préjudiciable pour l'économie guinéenne » et « sera probablement contesté » par le FMI et la Banque mondiale.

Le groupe Bolloré conteste ces conclusions, et parle de « rapport à charge ». Rue89 en a obtenu copie (La Lettre du continent se l'est aussi procuré). Il a été commandé en mars par la direction générale du port autonome de Conakry (PAC) au cabinet d'audit Inecor. Une manière pour le PAC de se border, alors que la plainte déposée par le précédent attributaire de la concession, le groupe français Getma, faisait les gros titres de la presse française et africaine.

Bolloré récupère une concession de 2008, mais plus large

Arrivé au pouvoir en décembre, le nouveau président guinéen, Alpha Condé, a attribué par décret du 10 mars la concession du port au groupe Bolloré, en arguant d'une « défaillance » de Getma, qui avait obtenu ce marché en 2008 après appel d'offres, pour une durée de vingt-cinq ans.

Du côté de Getma, on soupçonne un favoritisme des autorités guinéennes vis-à-vis de Bolloré.

Selon Bolloré, qui a signé le contrat dès le 11 mars, cette concession lui revenait de droit, puisqu'il était arrivé deuxième lors de l'appel d'offres de 2008. Getma conteste.

Quoi qu'il en soit, une chose pose des questions dans l'attribution à Bolloré. Un élément majeur : le périmètre de la concession a été élargi............


                


Par Augustin Scalbert | Rue89 | 18/05/2011 | 10H59

www.rue89.com/confidentiels/2011/05/18/un-rapport-accable-la-reprise-du-port-de-conakry-par-bollore-203386

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article