Suicides : l’Education Nationale plus fort que France Telecom !

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Cette semaine le Progrès annonçait le suicide d’un directeur d’école du Rhône, retrouvé pendu dans sa classe quelques minutes avant que les élèves n’arrivent. Dans un mot à ses proches, il faisait part de son « désespoir et ras-le-bol ».

Il y a quelques temps Ouest France titrait « Suicide d’enseignants : malaise à l’école » un article relatant une série de suicides dans l’Education Nationale dans l’Académie de Caen.

Cité dans l’article, le Ministère de l’Education Nationale cherche évidemment à minimiser le malaise, à détacher les suicides des conditions de travail et avance des chiffres : 6 suicides pour 100 000 enseignants chaque année.

Une étude épidémiologique de l’Inserm datant de 2002 annonce quant à elle bien autre chose : 39 cas par an pour 100 000 enseignants, lesquels sont plus de 800 000…

Il s’agit selon cette étude (citée ici) de la population la plus touchée, de peu devant la police...... 

 

le 19 mars 2011 10H42 | par

L'instit'humeurs

blogs.lexpress.fr/l-instit-humeurs/2011/03/19/suicides-leducation-nationale-plus-fort-que-france-telecom/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article