Ségolène royal soutien les écoles occupées

Publié le par desirsdavenirparis5

Chers amis, chères amies,

 

Je me rendrai, dans les jours qui viennent, dans plusieurs écoles occupées pour soutenir les actions contre la dégradation de l’Education.

C'est ainsi que demain, Mardi 26 Avril, à 16 h,je soutiendrai les parents de l'école primaire, 33 place Jeanne d’Arc, située dans le 13ième arrondissement à Paris et vendredi 29 Avril, en Gironde.

Demain, je serai accompagnée par le vice- président de la FCPE Paris qui avait participé à l’Université Populaire Participative sur l'Education organisée par Désirs d'Avenir.

La droite a supprimé 60.000 emplois en quatre ans et la régression de l'égalité des chances est une atteinte grave à la promesse républicaine.

Par ailleurs, je me réjouis de voir que la Région Ile de France prend le relais dans la diffusion du Pass contraception que j'ai crée, en Poitou-Charentes, en 2009. D'autres régions devraient également suivre.

Je rappelle que ,depuis Juillet 2010, le « Pass Contraception » a été mis à disposition des jeunes filles mineures chez les 1830 médecins généralistes, gynécologues et pédiatres libéraux de la région Poitou-Charentes et ce malgré l'interdiction du Ministère de l'Education Nationale qui refuse toujours, à ce jour, sa diffusion dans les lycées par le biais des infirmières scolaires. Cette mise à disposition s'est faite en accord avec les professionnels de santé et les syndicats de l’ordre des médecins.

 

Puisque le Ministre de l'Education Nationale, Luc Châtel a été obligé de céder et donne son accord pour la distribution d'un  Pass contraception  similaire en Ile de France, la Région Poitou-Charentes fera de nouveau parvenir aux infirmières scolaires le Pass contraception.

 

Je le dirai demain sur France Inter, où je suis invitée à partir de 8H20.

Lors de cette émission, je demanderai des comptes à l’actuel Président de la République pour son silence face à ce qui se passe en Syrie.

Lui qui, le 14 Juillet 2008, a fait venir en grande pompe Bachar Al-Assad à la tribune officielle pour présider notre fête nationale, date anniversaire de notre Révolution Française, que pense t-il des tirs contre le peuple syrien, qui réclame la liberté et la démocratie?

Pourquoi ce silence devant plus de trois cents assassinats ?

Les Français ont le droit de savoir ce qui se fait en leur nom.

 

Il faut qu'il s'explique et que notre ambassadeur soit rappelé d'urgence.

 

Ségolène Royal

 


Blog : http://www.leblogdesegoleneroyal.fr

Compte Facebook: http://www.facebook.com/segoleneroyal

Compte twitter: http://twitter.com/royalsegolene

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article