Ségolène Royal lance sa propre banque publique pour les PME

Publié le par desirsdavenirparis5

 

La région Poitou-Charentes a officialisé le lancement d'une banque d'investissement pour les PME. 33 millions d'euros de crédits régionaux seront mis à disposition en deux ans.

 

Le Conseil régional de Poitou-Charentes, présidé par Ségolène Royal, candidate aux primaires du PS, a officialisé lundi la création d'une banque régionale d'investissement pour les PME, a indiqué la collectivité dans un communiqué. "Avec cette banque, les PME pourront désormais s'adresser à un seul service dématérialisé, géré par la région, commun à l'ensemble des partenaires financiers", poursuit la région estimant que désormais "les PME bénéficieront d'un conseil et d'une orientation plus simples, plus rapides et plus pertinents".

Avec l'aide du Fonds européen de développement régional (FEDER), 33 millions d'euros de crédits régionaux seront mis, en deux ans, à disposition de cette banque. La région espère en outre obtenir des apports de la Caisse des dépôts ou encore d'investisseurs privés, afin de "financer 280 millions d'euros d'investissement et d'activité sur le territoire".

Cette initiative avait été annoncée le 12 septembre par Ségolène Royal, en même temps que cinq autres actions en faveur des PME. La candidate aux primaires du PS avait alors estimé que "la création d'entreprise n'est pas valorisée en France", et avait exprimé sa "conviction profonde" qu'il fallait faire en sorte que la France "se redresse à partir du tissu des PME". Elle avait aussi émis l'idée de "réserver une partie des marchés publics aux PME".

La région a également annoncé avoir crée une société d'économie mixte, ESTER (Electricité Solaire des Territoires) Poitou-Charentes pour le développement régional de la production d'électricité solaire. ESTER Poitou-Charentes "a pour vocation d'investir dans la réalisation de centrales solaires, avec un programme d'investissement de 200 millions d'ici à 2015, ce qui représente 120 mégawatts de puissance, soit une fois et demie la puissance actuellement installée en Poitou-Charentes, et 500 emplois permanents", indique par ailleurs le communiqué du conseil régional.

Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article