Sarkozy risque de regretter DSK

Publié le par desirsdavenirparis5

link

Contrairement à ce qui est fréquemment avancé, la très probable élimination de Dominique Strauss-Kahn de la compétition présidentielle ne renforce pas les chances de succès de Nicolas Sarkozy. Le statut de "favori des sondages" qu'avait décroché le directeur du FMI ne doit pas faire illusion. Il tenait, pour beaucoup, à des facteurs qui n'auraient pas résisté à sa descente dans l'arène électorale. Un candidat potentiel éloigné des joutes politiciennes bénéficie toujours d'une prime de popularité, on l'avait vu avec Jacques Delors en son temps. Aussi classiquement, toute personnalité perçue comme plus ou moins centriste, comme ce fut le cas pour Raymond Barre ou Edouard Balladur, est surestimée dans les intentions de vote avant que la bataille électorale ne s'engage. Elle bénéficie, à ce stade, de la sympathie des modérés des deux camps comme de l'appui provisoire de ceux qui n'ont pas de préférence affirmée.

Tout indique que DSK aurait subi une nette décote après sa déclaration de candidature. Le feu de la campagne aurait même pu être beaucoup plus sanglant qu'il ne semblait l'anticiper......

ericdupin.blogs.com/murmures/2011/05/sarkozy-risque-de-regretter-dsk.html

Publié dans Sarkozy & scandales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article