Sarkozy-Netanyahou: les «frères» devenus ennemis

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Des documents issues de Wikileaks montrent que depuis 2009 les relations diplomatiques entre la France et Israël n'ont cessé de se dégrader.

L'opinion israélienne n'avait pas accueilli avec enthousiasme l'arrivée au pouvoir de Barack Obama, soupçonné d'être trop sensible aux thèses palestiniennes.  Certains dirigeants israéliens, inquiets de la dépendance diplomatique et militaire vis-à-vis des Américains, souhaitaient s'affranchir de la mainmise des Etats-Unis en tentant de nouer de meilleures relations avec l'Europe et notamment la France et le Royaume-Uni.

Benjamin Netanyahou était donc venu rencontrer à Paris le 24 juin 2009, Nicolas Sarkozy, son modèle et ami, pour envisager sérieusement ce rapprochement avec l’Europe. Mais sans surprise, cette réunion n’avait pas donné de résultats tangibles. L'Europe ne peut pas et ne veut pas se rapprocher d'Israël. Depuis 2009, les relations entre Israël et la France se sont d'ailleurs assez nettement distendues. Les diplomaties française et encore moins européenne ne sont pas parvenues à trouver un rôle dans le processus de paix moribond au Proche-Orient. En fait, Israël a compris qu'il n'avait rien à y gagner et les Américains ne veulent pas en tendre parler.

Un article publié sur Slate le 1er novembre 2010 , sur la foi d’indiscrétions israéliennes, faisait déjà état des tensions croissantes entre la France et Israël et précisait que rien n’allait plus entre Nicolas Sarkozy et Benjamin Netanyahou.

Publié dans Sarkozy & scandales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article