Sarkozy en directeur des ressources humaines de la télé

Publié le par desirsdavenirparis5

 Merci à nos amis belges ......


A la suite de la prestation télévisée du président, le 16 novembre, la correspondante du Soir s'interroge sur cet étrange exercice, tout à la fois calvaire et adoubement pour les journalistes. Mais jamais ceux-ci ne sont dans leur rôle de contre-pouvoir face à un président qui se comporte en patron.

........... La longue interview du président par Claire Chazal, David Pujadas et Michel Denizot laisse une impression de profond malaise. Des journalistes rabroués, contredits, pris à partie, et finalement piégés comme à cet instant où la présentatrice de TF1 bredouille un "oui sans doute" quand le chef de l'Etat l'invite à acquiescer à sa version de l'expulsion des Roms cet été. . 

 

......Rien de neuf donc ? Si : ça s'aggrave ! 
 
 

 

 

 

18.11.2010|Joëlle Merkens|Le Soir

 

Publié dans Medias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article