Royal aux 4 Vérités: Afghanistan "ce qui compte, c’est que le président reconnaisse peut-être qu’il s’est trompé, que là il opère un revirement dû à la décision lucide de Barack Obama"

Publié le par desirsdavenirparis5

   

 

Le retrait progressif d’Afghanistan, la violence à l’école et la fin des fermetures de classes à la rentrée scolaire 2012 (!)« En tout cas ça n’engage pas [le président Sarkozy] puisqu’en 2012, j’espère que ce sera quelqu’un d’autre. Voilà, ce sera quelqu’un d’autre qui va remettre l’éducation au cœur de tout » – tels ont été les thèmes abordés par Ségolène Royal ce matin. La candidate socialiste était l’invitée de Roland Sicard dans Les 4 Vérités sur France 2 à 7h50.

Ségolène Royal a rappelé les principes qui doivent guider la politique étrangère et les prises de décisions dans ce domaine :

« Normalement, la France doit conduire une politique diplomatique autonome, indépendante »

« Je pense que ce sujet doit faire l’objet d’un débat à l’Assemblée Nationale, et que sur ces questions, il doit y avoir un consensus entre les différents groupes politiques de l’Assemblée Nationale. ».

  

Elle a également fait plusieurs propositions visant à lutter contre la violence à l’école :

« Il faut rétablir l’éducation civique, l’autorité parentale, les adultes référents dans les établissements scolaires, et que l’école devienne un sanctuaire, non seulement à l’intérieur de l’école, mais aux abords des établissements scolaires, et qu’on puisse déminer, anticiper très rapidement la montée des tensions entre les jeunes »

« Les parents doivent renforcer leur vigilance, parce qu’il y a maintenant des phénomènes nouveaux de montée des tensions et de montée des violences, qui n’existaient pas autrefois », « il faut rappeler que 25% des enfants de moins de 13 ans ont un compte Facebook, ce qui est normalement interdit par la loi ».

« Je suis bien sûr favorable à ce qu’il y ait des policiers ou des gendarmes référents qui soient affectés aux établissements scolaires. »

Enfin, pour l'égalité des chances à l’école, Ségolène Royal a fait une proposition, sur le principe du ‘donnant- donnant’, du ‘gagnant-gagnant’ :

« Il faut que chaque élève puisse être aidé individuellement, et par exemple je propose que les étudiants, auxquels la nation paye les études, les étudiants aussi qui reçoivent des bourses ou des aides, en contrepartie, on leur demande un certain nombre d’heures de soutien scolaire, qui seront donc gratuites pour les familles, et qui, pour les étudiants, seront validées, valorisées dans leur cursus universitaire. »

Frédérick Moulin

Video --->>


 

www.segoleneroyal-meag.com/article-royal-aux-4-verites-afghanistan-ce-qui-compte-c-est-que-le-president-reconnaisse-peut-etre-qu-il-77602562.html

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article