Rien ne sert de faire voter chaque année une nouvelle loi de lutte contre la récidive sans prévoir les moyens pour les appliquer !

Publié le par desirsdavenirparis5

« Je me joins, en tant que citoyen, à l’Union Syndicale des Magistrats (USM) ainsi qu’au Syndicat de la Magistrature et à tous les acteurs de la Justice en France pour faire part de mon écœurement suite au communiqué commun du Garde des Sceaux et du Ministre de l’Intérieur. Je vous invite à lire ce communiqué ministériel commun du 31 janvier 2011, si ce n’est déjà fait :

http://www.presse.justice.gouv.fr/archives-communiques-10095/archives-des-communiques-de-2011-12159/disparition-de-laetitia-a-pornic-21719.html

Ce communiqué fait suite aux inspections diligentées la semaine dernière, en urgence, par le Ministère de la Justice à Nantes, sur les supposés dysfonctionnements des services de l’application des peines et d’insertion et de probation (chargés de la partie post-sentencielle des condamnations et du suivi) et à l’Inspection du Ministère de l’Intérieur au Commissariat de Nantes, afin de trouver des coupables suite au drame de Pornic.

Soit un fait divers très grave multimédiatisé, des responsables montrés du doigt par le gouvernement et de nouvelles mesures en prévision… Quid des moyens ?…


www.desirsdavenirparis.fr/article-revolte-d-un-citoyen-plein-de-bon-sens-propose-par-najat-vallaud-belkacem-66771477.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article