Révision de rentrée : un président déséquilibré, agacé, et mauvais joueur.

Publié le par desirsdavenirparis5

 

173ème semaine de Sarkofrance :

Il s'est rasé, a remis son costume de rigueur et ses chaussures de ville. Après 20 jours de vacances et de communiqués célébrant les victoires sportives de certains athlètes français, Nicolas Sarkozy est revenu secoué par une cascade de critiques. Début août, il pensait avoir dégagé l'horizon, et déminé les polémiques sur les conflits d'intérêt et abus de privilèges qui minaient son équipe. Mais sa bombe insécuritaire du 30 juillet dernier à Grenoble a surtout divisé son camp, et terni l'image de la France à l'étranger. Les « affaires » qu'il croyait oubliées, ont refait surface; l'agenda social et économique reste chaud et, à l'étranger, la France indigne autant qu'elle inquiète.


 

Chatel, à la peine

Le Rom, bouc-émissaire de secours.

Sarkozy enrage. Son premier ministre, toujours trop populaire, l'agace.

Visiblement, Sarkozy ne comprend pas, ne comprend rien, ne comprend plus.

La France isolée

 

www.marianne2.fr/sarkofrance/173eme-semaine-de-Sarkofrance-un-president-desequilibre-agace-et-mauvais-joueur_a177.html

 

 

Publié dans Sarkozy & scandales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article