Prières de rue : la sagesse de l’Islam de France

Publié le par desirsdavenirparis5

    

En acceptant de se réunir dans une caserne du XVIIIe arrondissement de Paris sans faire de vagues, les musulmans ont montré leur volonté d'apaisement. Ils sont pourtant frappés d'injustice. Par Laurent Joffrin

  •  

Ainsi les musulmans du XVIIIe arrondissement ne prieront plus dans la rue. Le gouvernement a bien fait de négocier souplement mais fermement la fin de ces rassemblements, en échange de l’ouverture aux fidèles d’un bâtiment suffisamment grand pour les accueillir. En vertu de sa conception ouverte de la laïcité, la République a sagement négocié en faisant fond sur la modération des représentants du culte musulman. L’arrangement conclu dans le nord de Paris montre la voie d’autres compromis, par exemple à Marseille ou à Nice. Ils mettront fin à une situation à la fois indigne pour les croyants et qui faisait le lit de la propagande xénophobe.

         Cette conclusion raisonnable permet de tirer trois leçons simples :

- Contrairement à ce que laissaient entendre les plus énervés des procureurs, Caroline Fourest à gauche par exemple, mais surtout, de l’autre côté du spectre, des groupes extrêmes comme "Riposte Laïque", c’est bien faute de place que la masse des musulmans de ce quartier s’étaient résignée à prier dans la rue une heure par semaine. Une fois le local du boulevard Ney rendu disponible, la petite minorité salafiste qui voulait protester contre cette solution de bon sens n’a pas pesé bien lourd. L’habileté et le sens politique de Dalil Boubaker, le recteur de la mosquée de Paris, ont fait le reste. Les musulmans du XVIIIème ont accepté de se réunir dans une caserne sinistre au décor improvisé à la hâte, ce qui démontre leur volonté d’apaisement, alors même qu’ils exerçaient, en tout état de cause, leur liberté de culte de la manière la plus pacifique qui soit.

-  La polémique sur ces prières de rue est ainsi rendue à sa juste proportion ........

 

 

Publié le 18-09-11 à 08:06    Modifié à 08:06  

Laurent Joffrin - Le Nouvel Observateur

tempsreel.nouvelobs.com/actualite/laurent-joffrin/20110918.OBS0566/prieres-de-rue-la-sagesse-de-l-islam-de-france.html

Publié dans Religion - laïcité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article