Parents et enseignants se mobilisent contre les fermetures de classes

Publié le par desirsdavenirparis5

 

La guerre des chiffres fait rage sur le nombre de suppressions de classe à la rentrée scolaire 2011. Si les syndicats l'estiment à 3.000, le ministère de l'Education  Nationale parle lui de 1.500 classes.

 "L'école au régime sec, ça suffit!", affirme le syndicat Snuipp-FSU qui appelle "les enseignants et les parents" à "faire du 18 mai une journée de rendez-vous pour l'école devant le ministère". (c) Afp

Les mesures de suppressions de postes dans les écoles maternelles et élémentaires et leurs conséquences sur les cartes scolaires départementales ont été dévoilées ces derniers jours. Avec 8 967 suppressions de postes pour 8 300 élèves supplémentaires selon les syndicats, les enseignants et les parents affichent leur mécontentement.

Les syndicats et le gouvernement se disputent sur les chiffres, tandis que les premiers estiment que 3.000 classes seront supprimées à la rentrées scolaire 2011,  le ministère de l'Education Nationale avance le chiffre de 1.500 classes.

Au-delà de la bataille des chiffres, enseignants et parents se mobilisent partout en France pour garder leurs classes. Beaucoup reçoivent le soutien d'élus locaux, y compris de membres de l'UMP. Grèves, manifestations, rassemblements et occupations d’école se multiplient dans les départements pour dénoncer les suppressions de postes. 

 

Manifestations partout en France 
Luc Chatel dénonce la "désinformation"
Le dogme du "un sur deux" en question

 


 

 Héloïse Leussier - Nouvelobs.com

tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110417.OBS1443/parents-et-enseignants-se-mobilisent-contre-les-fermetures-de-classes.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article