Nucléaire : c'est quoi ce nouveau bug à Fukushima ?

Publié le par desirsdavenirparis5

Trois mois après la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima, ce samedi devait marquer le début de la phase de décontamination. Las, la découverte d'une radioactivité bien plus élevée que prévue a fait stopper net les opérations.

En seulement cinq heures, la radioactivité cumulée a atteint 4 mSv/h, dose qui devait être atteinte, selon les calculs des industriels sur place, en un mois. Tepco a annoncé la suspension des travaux dans l'attente d'une analyse des causes de cet imprévu. (Voir la vidéo)

 

Rappelons qu'à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars, l'urgence avait été de refroidir par tous les moyens les réacteurs, après la panne du système de refroidissement. Tout avait été tenté pour acheminer de l'eau : hélicoptères, lances incendie et, finalement, pompage d'eau de mer.

Au total, environ 100 000 tonnes (ou m3) d'eau radioactive seraient encore contenues dans l'enceinte. Il va falloir les évacuer avant un éventuel retour des travailleurs sur le site. Michèle Rivasi, députée européenne (EELV) et fondatrice de la Criirad, de retour du Japon, explique l'enjeu des travaux qui devaient commencer ...........


Areva ne peut commencer la décontamination

Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 18/06/2011 | 17H46

www.rue89.com/planete89/2011/06/18/nucleaire-cest-quoi-ce-nouveau-bug-a-fukushima-209898

Publié dans Ecologie-Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article