Notre asservissement sur un plateau

Publié le par desirsdavenirparis5

 Pessimiste , mais à lire

 
 
 
De la mécanique des fluides financiers dans le monde
Le Fordisme a inauguré un asservissement financier des corps voilà un siècle. Celui-ci chronométrait et comptabilisait les tâches successives d’une machine Humaine sur une ligne de production. Cette nouveauté historique a été réalisée avec une contrepartie ingénieuse, puisque de bons salaires étaient payés aux salariés de ces usines. En Europe, cette instrumentalisation des corps s’est également produite via, non pas des salaires élevés, on est pas des Américains non plus , mais contre des contreparties sociales  importantes : congés payés, retraites, sécurité sociale etc…La fin de cette partie a été sifflée par François Mitterrand en 1981, avec la retraite à 60 ans et la cinquième semaine de congés payés.
Deux autres leviers puissants venaient en effet de contrarier ce deal industrialiste d’une aliénation du corps réalisée contre des avantages sociaux : la mondialisation et le toyotisme. La contrepartie de cet échange gagnant/gagnant a été la pression exercée sur notre environnement Cette contrainte peu onéreuse au XXième a  été payée cash par notre biotope, celui-ci nous englobant naturellement, en terme de déprédation sur les écosystèmes.

www.peuples.net/post/Notre-asservissement-sur-un-plateau

6 juin 2010 23:20
Par Christophe

Publié dans Capitalisme-crise- G20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article