Normale Sup’ blanchit l’essentiel de ses « perturbateurs

Publié le par desirsdavenirparis5

 
Elle a fait l'actualité une partie de l'hiver et tout le printemps. Mais cette fois, le rideau est bien tombé à l'Ecole normale supérieure (ENS) de la rue d'Ulm. Sans véritable drame. Pourtant, tout était à craindre pour Caroline, Florian, Hugo, Guillaume, Benjamin, Jean, Marc, Sandro et Samuel. Tous ces étudiants-fonctionnaires de Normale Sup' étaient convoqués devant le conseil de discipline de leur établissement, mardi 12 juillet. L'exclusion de deux élèves planaient sur ces conseils.

 
Thomas Monnerais

<http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2011/04/12/guerre-des-nerfs-a-lens>  

Commenter cet article