Libye – Sarkozy à Tripoli: les raisons d’un voyage controversé

Publié le par desirsdavenirparis5

 

 

Alors que rien ne va plus dans les faits avec l’ONU et les autres membres de l’OTAN, le président français Nicolas Sarkozy se rendra donc en Libye, tôt ce matin. Le périple présidentiel commencera dans la capitale des renégats, à  Benghazi, et se poursuivra, si tout va bien, à Tripoli où, il ne restera que deux heures maximum. A Benghazi, 60 policiers français sont arrivés dès hier soir, et 100 autres, à Tripoli. Toujours à Tripoli, selon nos informations, un détachement de 100 gendarmes du Raid est déjà en place. Ce qui fait donc 260 policiers et gendarmes, contrairement à ce qu’on nous annonce…

D’entrée, Sarkozy se pointe en Libye tel un suzerain chez ses vassaux. C’est une grande première de voir des policiers d’un autre état venir faire de la sécurité hors de chez eux. Dans ses bagages, le président français alias l’Iman de l’Elysée, sera accompagné de l’Émir David Cameron, premier ministre britannique, de Mansour Saïf-el Nasser, ambassadeur du CNT à Paris, de Botul, un célèbre philosophe décati, aussi, qui remplacera Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères.........


Publié le15 septembre 2011 parAllain Jules

allainjules.com/2011/09/15/libye-sarkozy-a-tripoli-les-raisons-dun-voyage-controverse/

Publié dans Sarkozy & scandales

Commenter cet article