Les quatre échelles du temps

Publié le par desirsdavenirparis5


L'affaire DSK est là pour nous rappeler que des règles du jeu contradictoires s’entrechoquent, des calendriers distincts se chevauchent, des rythmes différents s’interpénètrent.

  

La terrible accusation qui pèse sur Dominique Strauss-Kahn est l’occasion de se souvenir que notre société, devenue sans frontières, vit désormais dans quatre échelles de temps simultanées. Il en découle que des règles du jeu contradictoires s’entrechoquent, des calendriers distincts se chevauchent, des rythmes différents s’interpénètrent.

La première échelle de temps est celle du droit, de l’enquête policière et de la procédure judiciaire; son rythme est à la discrétion des enquêteurs et des juges; elle s’impose a priori à toutes les autres.

La deuxième échelle de temps est celle de la politique; elle obéit à un calendrier électoral précis, en général immuable.

La troisième échelle de temps est celle des marchés et des médias; elle obéit à l’exigence de la réponse immédiate, de la nouveauté permanente, de l’impatience et de la concurrence; plus encore depuis l’apparition d’Internet.

L’expérience démontre que l’échelle de temps le plus rapide impose sa loi aux autres: ainsi, les marchés et les médias imposent-ils leurs solutions aux autres espaces; ils peuvent mettre à mal en quelques instants une réputation économique, politique et éthique construite tout au long d’une vie : la réalité d’un passé ne vaut plus rien comparée à l’apparence d’un présent.........

.

Jacques Attali

www.slate.fr/story/38187/dsk-attali-quatre-echelles-temps

Commenter cet article