Les parlementaires voteront-ils pour l’exclusion des personnes en situation de handicap

Publié le par desirsdavenirparis5


Mardi 28 juin, les sénateurs pourraient adopter une proposition de loi dérogeant au principe d'accessibilité universelle. Souhaiteraient-ils mettre des bâtons dans les roues aux personnes handicapées ?

 

Qui accepterait au quotidien de ne pas pouvoir entrer dans sa boulangerie, de passer par les sous-sols et les monte-charges pour accéder à des services administratifs ou à des salles de spectacles ? Qui accepterait d’être porté à bout de bras parce que quelques marches l’empêchent d’avancer ? Qui accepterait de ne pouvoir prendre que certains transports publics bien spécifiques ?

Qui accepterait de voir son autonomie, sa liberté de circuler considérablement entravées ? Personne !

Accepter l’inacceptable, c’est pourtant ce que certains décideurs attendent encore aujourd’hui des personnes en situation de handicap !

 

En effet, une proposition de loi — la proposition de loi Paul Blanc —, visant à améliorer le fonctionnement des MDPH (maisons départementales des personnes handicapées), revient sournoisement sur un acquis fondamental pour les personnes en situation de handicap :l’obligation d’accessibilité........

 .

leplus.nouvelobs.com/contribution/143719;les-parlementaires-voteront-ils-pour-l-exclusion-des-personnes-en-situation-de-handicap.html

 

Publié dans Santé-Sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article