Les magistrats se préparent pour une révolte sans précédent

Publié le par desirsdavenirparis5

   Des assemblées générales sont prévues afin de voter des suspensions d'audiences, après les déclarations de Nicolas Sarkozy parlant de "dysfonctionnements" dans l'affaire Laetitia.

  •  
  •  

 Les déclarations de Nicolas Sarkozy parlant de "dysfonctionnements" et "sanctions" dans l'affaire Laetitia ont déclenché une révolte sans précédent des magistrats appelée à s'étendre dès lundi avec des reports d'audiences dans toute la France et une mobilisation nationale jeudi. (c) Afp

Les déclarations de Nicolas Sarkozy parlant de "dysfonctionnements" dans l'affaire Laetitia ont déclenché une révolte sans précédent des magistrats, appelée à s'étendre lundi 7 février avec des reports d'audiences, des grèves et une mobilisation nationale jeudi.
Des assemblées générales de magistrats sont prévues lundi dans de nombreuses juridictions (Marseille, Nice, Nancy, Metz, Coutances ou Caen) afin de voter des suspensions des audiences. A Rennes, Quimper, Bayonne, Besançon et Basse-Terre (Guadeloupe), les magistrats avaient décidé dès vendredi de renvoyer toutes les affaires non urgentes jusqu'à jeudi.

 

tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110207.OBS7602/les-magistrats-se-preparent-pour-une-revolte-sans-precedent.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article