Les Antillais n'ont pas vraiment la banane

Publié le par desirsdavenirparis5

 

 

  Ils viennent d'obtenir la confirmation officielle de ce qu'ils craignent depuis des décennies : ils sont empoisonnés au chlordécone - un insecticide utilisé contre le charançon du bananier.. antillais empoisonnés chlordécone insecticide charançon bananier. Chlordécone : Le "monstre chimique" des Antilles .

Pourtant fin prêt dès le mois d'octobre 2009, l'INVS vient seulement de publier le rapport du Conseil scientifique du Plan chlordécone. Huit mois plus tard, donc. Le temps de corriger les fautes d'orthographe, sans doute. Une étude étonnante, menée en Guadeloupe, environ 4 fois moins polluée que la Martinique, et sur la totalité de la population, sans distinction de lieu de vie ou d'activité (ouvrier agricole au contact permanent avec le produit, secrétaire de banque...). Mais à étude étonnante, résultat détonnant : l'exposition au chlordécone augmente massivement le risque de cancers de la prostate. Les victimes représentent 3,3% de l'ensemble de la population martiniquaise, selon Patrick Lozès, par qui le scandale est arrivé, en 2007. Rapporté à la population métropolitaine, cela correspondrait à plus de deux millions de personnes ! Une broutille...

 

PLAN

Les pouvoirs publics en eaux troubles      Rendez-vous dans 10 ans...

Des avertissements ignorés

Du "monstre chimique" au "scandale écologique majeur"

Et pour les poursuites judiciaires, on avisera dans une cinquantaine d'années...

1 juillet 2010 15:46, Les mots ont un sens, par Napakatbra

www.lesmotsontunsens.com/chlordecone-scandale-sanitaire-ecologique-7566

 

Publié dans Santé-Sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article