Le pape et les éducations sexuelles ou civiques

Publié le par desirsdavenirparis5

Benoît XVI vient de s’en prendre aux «cours d’éducation sexuelle ou civique véhiculant des conceptions de la personne et de la vie qui reflètent une anthropologie contraire à la foi et à la juste raison imposés aux enfants dans certains pays européens».

Appelant au " respect de la liberté religieuse ", le pape a dénoncé des " menaces contre [ son ] plein exercice " en Occident, citant sans plus de précision " des pays dans lesquels on accorde une grande importance au pluralisme et à la tolérance, mais où la religion subit une croissante marginalisation ".

La dépêche de l’AFP qui rapporte ces propos tenus lundi dernier lors de la traditionnelle cérémonie des vœux devant le corps diplomatique accrédité au Vatican met en avant l’exemple de l’Espagne qui " a introduit depuis 2007 des cours d’éducation à la citoyenneté jugés trop ‘’progressiste’’ par l’Eglise ( rejet de l’homophobie, droit au divorce et à l’avortement, acceptation des familles homoparentales, etc ) ".

 ....................

Ségolène Royale, alors qu’elle était ministre déléguée à la Famille et à l’enfance, avait nettement anticipé sur cette orientation, et avait présenté elle-même devant le Conseil supérieur de l’éducation sexuelle - en mai 2000 - la " mallette pédagogique sur l’éducation à la sexualité et à la vie......


12 Janvier 2011 Par claude lelièvre

blogs.mediapart.fr/blog/claude-lelievre/120111/le-pape-et-les-educations-sexuelles-ou-civiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article