Le ministère de l'Education ou le règne d'Ubu roi

Publié le par desirsdavenirparis5

-C'est à rire ou à en pleurer !!!!!!

 En ouvrant la lettre officielle, mademoiselle X a d'abord cru que c'était une erreur, une faute de frappes, un moment de distraction. Mais non, c'était bien vrai. Mademoiselle X, prof de maths remplaçante, était nommée pour remplacer ... un prof d'Education physique et sportive (EPS). Et voilà comment le ministère de l'Education nationale ressemble parfois au royaume d'Ubu roi. De par ma chandelle verte !

L'histoire - véridique - débute à la veille des vacances de la Toussaint. Les personnages d'abord. Mademoiselle X en est à sa troisième d'année d'enseignement. Et comme souvent les profs débutants, elle est TZR - titulaire sur zone de remplacement -, c'est-à-dire qu'elle qu'elle n'a pas un poste fixe à l'année. Monsieur Y, lui, est prof d'EPS. De lui, on sait seulement qu'il part en formation continue du 4 au 10 novembre......

La suite est tout aussi ubuesque..

classes.blogs.liberation.fr/soule/2010/11/ministere-de-l-education-ou-ubu-est-roi.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article