la Haute autorité des primaires citoyennes donne raison aux observations

Publié le par desirsdavenirparis5

 

La Haute Autorité des Primaires citoyennes donne raison aux observations sur la publication des sondages portées dans la lettre remise par Delphine Batho, mandataire de Ségolène Royal

 

La Haute Autorité des Primaires citoyennes, saisie le 6 septembre sur la question de la publication des sondages sur les primaires par Delphine Batho, mandataire de Ségolène Royal auprès de cette instance, a rendu son verdict aujourd’hui en 6 points, donnant raison aux remarques et demandes de la députée des Deux-Sèvres :

1) La commission des sondages mises en place par le législateur suite à la loi du 19 juillet 1977 est compétente pour le contrôle des sondages publiés à l’occasion des primaires citoyennes.

Le décret d’application de la loi prévoit notamment un contrôle de 2 éléments : « l’échantillon des personnes interrogées (art. 2) », « le redressement des résultats bruts (art. 5) ». S’y ajoute un point tiré des primaires du PS de 2006 : la présentation des sondages doit être accompagnée des mentions appropriées à titre de précaution, par exemple en 2006 sur la divergence entre la nature de l’échantillon et la nature réelle du corps électoral au final.

Ces 3 points sont applicables aux Primaires citoyennes de 2011. ..........

Frédérick Moulin

www.segoleneroyal-meag.com/article-la-haute-autorite-des-primaires-citoyennes-donne-raison-aux-observations-sur-la-publication-des-sond-83732684.html

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article