La démocratie financière

Publié le par desirsdavenirparis5

 

En Occident, le problème des dettes publiques est géré par des acteurs soi-disant apolitiques, les banques centrales. Pourtant, il faudra bien un jour que marchés et politiques reprennent leurs rôles et que l'Union européenne se dote enfin d'instances proprement politiques.

http://ww400.smartadserver.com/call/pubi/23332/161071/10196/S/[timestamp]/?

Peu de gens ont encore réalisé que ce qui se joue en Grèce aura, à terme, une influence sur le montant des retraites que bien des Français touchent ou toucheront dans les décennies à venir.

En effet, une part importante de l’épargne placée en assurance-vie est investie en obligations d’Etat européennes, considérées comme les plus sûres par les assureurs. Et si ces obligations ne sont pas honorées, nos banques, nos compagnies d’assurances, leurs actionnaires et leurs clients seront les premières victimes. Aussi, en bonne logique de marché (surtout de marché financier), était-il prévisible qu’on choisisse une fois de plus de faire payer les contribuables plutôt que les actionnaires. Et c’est bien ce qui s’annonce.......


Le rôle central des banques centrales.

Une nouvelle crise apparaîtra


Jacques Attali

www.slate.fr/story/39103/attali-democratie-financiere

Publié dans Fiscalité-Finances

Commenter cet article