L'UMP est paralysée par la trouille de Sarkozy.

Publié le par desirsdavenirparis5

  

Ce weekend, l'UMP organisait son « campus » à Marseille. Le parti présidentiel devait réussir ce grand raout médiatique, démontrer qu'il était encore puissant, motivé, et rassemblé derrière son chef incontesté. Le candidat Sarkozy voulait convaincre l'électorat qu'il est serein et crédible, soutenu par des centaines de milliers de militants enthousiasmé par l'expérience de leur leader.

La réunion s'est transformée en cauchemar. Et Nicolas Sarkozy dévoila combien il était fragile et inquiet. A-t-il définitivement asphyxié son propre parti ?

Sarkozy se démène... pour l'UMP
Certes, les poignées de main étaient un peu forcées, les sourires parfois contraints. L'UMP risquait gros mais Copé comme Sarkozy pensaient bien réussir leur pari. Une semaine avant, à la Rochelle, les socialistes avaient réussi à afficher une relative unité, mais le plus dur est à venir, la dernière ligne droite des primaires. A l'UMP au contraire, Sarkozy a éliminé tous ces rivaux. Et ses conseillers élyséens s'agitent pour réconcilier les troupes.

A l'Elysée, ses conseillers croyaient même avoir trouvé un nouveau slogan de campagne, « la Droite Juste »... Il s'agirait de fusionner « Droite populaire » et « Droite sociale » Quel coup de génie ! « Le peuple ne croit plus dans un social inégalitaire, Il aspire à la justice fiscale, économique, culturelle, et in fine sociale » a expliqué un conseiller anonyme du Monarque. Quelle révélation !

Sarkozy n'était pas physiquement à Marseille. Il veille, agit, conseille et engueule, mais à distance. Son agenda officiel est vide jusqu'à mardi. Officiellement, il n'est que président de tous les Français. Par dévotion, fidélité, menace ou résignation, l'état-major de l'UMP s'est refusé à organiser des primaires, même si ces dernières sont statutairement obligatoires à l'UMP.

Il n'y a donc qu'un candidat, Nicolas Sarkozy. Mais ce dernier ne veut pas faire campagne.


PLAN
Sarkozy a peur de l'échéance
 
Sarkozy a simplement la trouille d'être jugé sur ses résultats.
 
L'UMP déboussolée 

Sarkozy ne fait plus peur
 

sarkofrance.blogspot.com/2011/09/lump-est-paralysee-par-la-trouille-de.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Sarkofrance+(SARKOFRANCE%2C+le+blog+politique+d'un+citoyen+vigilant)

Publié dans Sarkozy & scandales

Commenter cet article