L’Orient se lève sur Ground Zero

Publié le par desirsdavenirparis5



  •  

Depuis les attentats sur le sol américain, nous avons passé des années à nous concentrer sur la menace terroriste et les guerres en Afghanistan et en Irak. Et nous sommes restés aveugles au vrai changement planétaire : la lente et inexorable ascension de la Chine.

Timothy Garton Ash

Dans la foison de théories du complot au sujet du 11 Septembre, il y en a une que je n’ai pas encore entendue : et si Oussama ben Laden avait été un agent des Chinois. Pourtant, soyons objectifs, camarades – comme le disaient les communistes – , et reconnaissons que la Chine est le pays qui a le plus profité des dix ans de combat menés par l’Amérique depuis qu’elle été frappée en plein cœur par les islamistes.

En d’autres termes, quand, le 11 septembre 2031, le moment sera venu de rédiger des articles en mémoire des événements, les commentateurs considèreront-ils ces trente ans de guerre contre le terrorisme islamiste, un conflit comparable à la guerre froide, comme l’élément clé de la politique mondiale depuis 2001 ? Je ne crois pas. Il est plus que probable qu’à leurs yeux, cette longue période soit définie par le glissement du centre de gravité de la puissance de l’Ouest vers l’Est, avec une Chine beaucoup plus puissante et des Etats-Unis moins puissants, une Inde plus forte et une Union européenne plus faible.

Comme l’historien de Stanford Ian Morris le souligne dans son livre provocateur, Why the West Rules – for Now (Pourquoi l’Occident domine, pour l’instant), ce basculement géopolitique se produira dans le cadre, plus vaste, de progrès technologiques à un rythme sans précédent, sur le plan positif, et d’une succession tout aussi sans précédent de défis planétaires, sur le plan négatif............

PLAN

L'Amérique n'avait d'autre choix que de riposter

Les héros de demain : les créateurs d'emplois

 

9 septembre 2011The Guardian Londres

www.presseurop.eu/fr/content/article/933071-l-orient-se-leve-sur-ground-zero

Publié dans Capitalisme-crise- G20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article