L’intégrité de Standard & Poor’s remise en question

Publié le par desirsdavenirparis5

Pour le Trésor des Etats-Unis, l’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s avait commis une « erreur » en abaissant la note du pays vendredi, qui selon le ministère fait douter de son « intégrité ».

Le secrétaire adjoint au Trésor chargé de la politique économique, John Bellows, a détaillé sur le blog du ministère cette « erreur de 2.000 milliards de dollars » dans les projections de déficit budgétaire jusqu’en 2021. « S&P a reconnu cette erreur », a rapporté M. Bellows, mais « n’a pas estimé qu’une méprise de cette ampleur suffisait pour justifier de réexaminer son jugement, ou même de se donner un jour supplémentaire pour réévaluer soigneusement l’analyse ».

« La taille de cette erreur, et la rapidité avec laquelle S&P a changé sa justification principale quand on lui a présenté cette erreur, soulèvent des questions fondamentales sur la crédibilité et l’intégrité de la décision prise par S&P sur cette note », a-t-il ajouté.

Selon des sources gouvernementales, dans une première version de son communiqué Standard and Poor’s évoquait d’abord les projections de déficit budgétaire et de dette publique. La version finale commence en revanche par les « risques politiques », et renvoie ces chiffres en fin de communiqué. « Cette erreur mise à part, il n’y a pas de raisonnement justifiable pour abaisser la note attribuée à la dette des Etats-Unis », a souligné le secrétaire ajoint. D’après lui, « il y a des millions des investisseurs dans le monde qui s’échangent des bons du Trésor. Ils évaluent notre fiabilité à chaque minute, tous les jours, et leur jugement collectif est que les Etats-Unis ont les moyens et la volonté politique d’honorer leurs obligations. »

(AFP)

dimanche 07 août 201

http://www.lesoir.be/actualite/economie/2011-08-07/l-integrite-de-standard-poor-s-remise-en-question-855306.php

Publié dans Capitalisme-crise- G20

Commenter cet article