L’effet papillon

Publié le par desirsdavenirparis5

Quatre manifestations simultanées, uniquement à Alger, qui a vécu hier au rythme de la contestation. Faut-il subodorer une quelconque concertation entre les initiateurs de ces actions de rue ? Certainement pas, pardi ! Car leur simultanéité témoigne d’un malaise généralisé dans la société qui, bien que s’exprimant  pour le moment de manière segmentée, finira à plus ou moins brève échéance par prendre l’allure d’un soulèvement révolutionnaire.

Les avocats du barreau d’Alger ont déserté hier les prétoires, où ils défendent habituellement leurs mandants, afin d’investir la rue et plaider collectivement, le temps d’une manifestation empêchée par la police, pour une révision du projet de statut portant organisation de la profession.......  


Par : Omar Ouali Lu : (659 fois)

www.liberte-algerie.com/edit.php?id=158500

Publié dans Afrique

Commenter cet article