Karachigate: Millon, Morin, Joly, Bayrou : et maintenant, les politiques se balancent entre eux

Publié le par desirsdavenirparis5

Dernière salve: Hervé Morin estime que François Bayrou doit "dire ce qu'il sait".

 
Le 13 mai 2002, le président de la Republique Jacques Chirac à Cherbourg aux côtés des familles à la ceremonie organisee en hommage aux onze salariés de la Direction des Constructions Navales ( DCN ) victimes de l'attentat suicide de Karachi ( Pakistan ) Photo MaxPPP |

Depuis que Charles Millon et ses révélations sur l'affaire de l'attentat de Karachi ont ouvert la boîte de Pandore, tous les politiques aux affaires dans les années 93-95 sont cités comme ayant des informations sur ce qui est en train de devenir un "scandale d'Etat" pour reprendre les mots de l'avocat des victimes.

Rappel des épisodes précédents:
1994: d'après Charles Millon, la France a  signé un contrat avec le Pakistan pour vendre des sous-marins...... 

Et maintenant, place à la curée.....
  

http://www.lepost.fr/article/2010/11/19/2310262_karachigate-maintenant-les-politiques-se-balancent-entre-eux.html 

Publié dans Sarkozy & scandales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article