Jouyet en sulfureux attaché de presse de Hollande

Publié le par desirsdavenirparis5

 


Dans la compétition pour la primaire socialiste, François Hollande a pris une décision importante. Il s'est attaché les services d'un chargé de communication qui ne passe vraiment pas inaperçu. Courant chaque jour micros et caméras, parlant inlassablement, presque plus que son patron, il est visiblement doté d'une formidable énergie pour tenter d'arracher la conviction de ses auditoires successifs.

 

Le seul problème – mais de cela, François Hollande ne semble guère se soucier –, c'est que ce sont les milieux conservateurs et les milieux d'affaires que le dévoué chargé de communication s'applique à cajoler. Avec un discours bien rodé, et qui peut se résumer à cela: si vous voulez que rien ne change, votez... Hollande!

Cet attaché de presse, c'est de fait Jean-Pierre Jouyet, l'ami de François Hollande, qui a trahi la gauche en 2007 pour devenir secrétaire d'Etat aux affaires européennes, puis président de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Loin de respecter le devoir de réserve auquel il est astreint dans cette fonction, il a en effet fait le choix depuis plusieurs jours, avec la bénédiction de l'Elysée que l'affaire selon nos informations amuse beaucoup, de changer encore une nouvelle fois de camp et de conduire une tapageuse campagne en faveur du dirigeant socialiste. En suggérant à chacune de ses interventions qu'il est le mieux placé pour conduire une politique économique et sociale ancrée radicalement... à droite!...

25 septembre 2011 | Par Laurent Mauduit

www.mediapart.fr/article/offert/3fc2c2d3a68dada210656432dace8979

Commenter cet article