Israël: quand l’espion sort de l’ombre

Publié le par desirsdavenirparis5

03 juin 2011

 

C'est presque un rituel en Israël. Il arrive en effet régulièrement qu'un ancien haut responsable de la sécurité du pays, thème central de tous les discours politiques, sorte de la réserve longtemps imposée par la fonction pour dire sa façon de penser la politique. Les exemples abondent en provenance de l'Armée de défense d'Israël, qui a irrigué tous les courants partisans du pays, de la gauche à l'extrême droite. Mais les deux organes également prestigieux que sont le Mossad et le Chabak (ancien Shin Beth) responsables respectivement de la sécurité extérieure et intérieure ne sont pas en reste.

Après un long mandat sous les ordres d'Ariel Sharon, d'Ehoud Olmert et de Benyamin Nétanyahou, et un certain nombre de coups tordus inhérents à la fonction, l'ancien patron du Mossad, Meïr Dagan, se lance à son tour dans l'arène. ...........

israelpalestine.blog.lemonde.fr/

Publié dans Proche-Orient

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article