Il risque de faire faim en France l'an prochain

Publié le par desirsdavenirparis5

 

C'est un coup de massue sur l'aide alimentaire. Les associations, alarmées, font les comptes : si le Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD) est bien amputé de 400 millions d'euros en 2012, impossible de continuer à distribuer les produits de base aux plus pauvres. Ils sont pourtant de plus en plus nombreux en France.

La justice européenne compte imposer une réduction de ce programme de 75% l'année prochaine pour le faire disparaître en 2013. Ces dernières années, les surplus agricoles, amoindris, ont dû être compensés par l'achat de nourriture financé par la PAC (politique agricole commune).

L'Allemagne a porté plainte : en avril, la Cour européenne de justice de Luxembourg a
estimé que ces transactions n'étaient pas compatibles avec la politique
agricole de l'UE. Une telle démarche relevant du domaine du social, pas
de l'agriculture.

PLAN

« Certains comptent voler pour se nourrir »

La distribution alimentaire : des colis d'urgence 

Dernière chance avant le « tsunami alimentaire »

 

 

 

Par Emilie Brouze | Etudiante en journalisme | 21/09/2011 | 10H13

www.rue89.com/2011/09/21/il-risque-de-faire-faim-en-france-lan-prochain-222708

Publié dans Economie

Commenter cet article