Guilluy: «la gauche peut-elle réinventer un discours à destination des classes populaires? »

Publié le par desirsdavenirparis5

 

  

 

Nicolas Sarkozy est plus impopulaire que jamais et pourtant il peut rempiler pour un second mandat. « Pourquoi il peut être réélu », c’est le propos du numéro de Marianne de cette semaine. Ce paradoxe, Christophe Guilluy, géographe, le souligne aussi et l’explique par l'incapacité de la gauche à parler aux classes populaires qui se retrouvent captées par le discours de Nicolas Sarkozy

« Compte tenu du contexte politique et social, la question de la réélection de l’équipe en place ne devrait même pas se poser. L’alternance devait presque s’imposer comme une issue naturelle. Et de là, la gauche devrait faire un carton. Et qu’observe-t-on ? Un attentisme énorme mais aucune adhésion en sa faveur. Les classes populaires n’ont pas basculé à gauche, loin s’en faut. Si on analyse le mouvement social on peut dire que la gauche s’est mobilisée contre la réforme des retraites, mais que c’est l’électorat de Nicolas Sarkozy qui a soutenu le mouvement. Ce même peuple qui a voté contre le traité constitutionnel européen, et pour le discours du candidat Nicolas Sarkozy en 2007 contre la mondialisation. ....

Emmanuel Lévy - Marianne | Dimanche 28 Novembre 2010 à 12:01

 

www.marianne2.fr/Guilluy-la-gauche-peut-elle-reinventer-un-discours-a-destination-des-classes-populaires_a200095.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article