« Gaza 2010 » : l'art, captif du conflit israélo-palestinien

Publié le par desirsdavenirparis5

Dimanche 21 novembre, 14h30. Une trentaine de personnes se présentent au musée d'Art moderne (MAM) de la ville de Paris. A l'initiative de la Ligue de défense juive (LDJ), leur intention est de visiter l'exposition du photo-journaliste berlinois Kai Wiedenhöfer, « Gaza 2010 », présentant des clichés de victimes palestiniennes dans la bande de Gaza.

Quelque peu « virulentes » selon le récit d'une employée du MAM, ces personnes sont refoulées par le service de sécurité du musée. Bloquées à l'extérieur, elles manifestent, comme le relate un responsable de la LDJ :

« La police est arrivée, on a eu une altercation avec un gardien. Nous, on a continué à distribuer des tracts devant l'entrée.

Ce qui nous dérange, c'est que cette exposition est partiale : elle ne donne qu'une seule vision des choses. Et c'est ce qu'on a voulu dire au public, car des blessés et des morts, il y en a des deux côtés.

Mais ici, on ne parle que des Palestiniens. »

 

Plan

Les Palestiniens meurtris de « Gaza 2010 »

« Un travail militant, pas artistique »

« Ni capituler, ni fermer sa gueule »

Par Sylvain Malcorps | Rue89 | 26/11/2010 | 18H52


www.rue89.com/2010/11/26/gaza-2010-lart-captif-du-conflit-israelo-palestinien-177742

Publié dans Proche-Orient

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article