Français du monde : une chance pour la France

Publié le par desirsdavenirparis5

 

 

En s'en prenant à la double nationalité, la droite «s'acharne à saper les fondements mêmes de notre unité nationale», regrette Pouria Amirshahi, secrétaire national à la coopération, à la francophonie et aux droits de l'Homme du Parti socialiste.

 

-------------

Les récentes déclarations de Claude Goasguen et Thierry Mariani, suggérant de limiter voire d'interdire la pluri-nationalité, sont un signe supplémentaire de la montée de la xénophobie au sein de la droite française.  Mais elles ne sont pas que cela: après quatre ans de stigmatisation insupportable et continue des étrangers, voilà que la majorité s'en prend directement à ses propres compatriotes. Car qui sont les bi-nationaux, si ce n'est aussi... des Français, égaux en droits et en devoirs à l'égard et au sein de notre patrie républicaine?  

Pour comprendre comment la majorité UMP a reformulé sa pensée en la matière, il faut se remémorer la grande stratégie de communautarisation, théorisée par la nouvelle droite depuis les années 70 et largement véhiculée par le Front national. Plutôt que de cultiver un discours ouvertement raciste, ces nouveaux militants réactionnaires avaient utilisé la fameuse tactique dite de la «triangulation». Elle consiste à reprendre à son compte les thèses de l'adversaire (en l'occurrence celle du «droit à la différence» invoquée par une partie de la gauche pour vanter la nature «mélangée» du peuple français) pour en faire un axiome inversé dans sa propre pensée. Ainsi, puisqu'il faut reconnaître le droit à la différence, commençons par énoncer qu'en effet, les «Français de souche» ont, eux aussi, le droit d'affirmer les leurs. Que «nous» ne sommes pas pareils que «eux». Et de prendre pour fausses preuves toutes ces «façons de vivre», ces violences plus répandues chez «eux» que chez «nous» («ici» comme «là-bas»), etc. La rhétorique vise à «démontrer» l'incompatibilité de cultures...

Et c'est ainsi que nous sommes passés peu à peu du droit à la différence à... la différence des droits pour laquelle plaide désormais ouvertement la droite française (projet d'exclusion de l'aide médicale d'Etat, restrictions injustifiées à l'accès à de nombreux emplois,  etc.).  ........

.. 

blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/160511/francais-du-monde-une-chance-pour-la-france

Publié dans Morale-Moeurs-Loi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article