«En Grèce, tout un système a fait faillite»

Publié le par desirsdavenirparis5

REPORTAGE | Clientélisme, fraude fiscale, secteur public inefficace: le déficit et la dette de la Grèce cachent une crise plus grave encore, celle de la société grecque.

Drapeau grec sur les épaules, Jordanis, 40 ans, défile avec des milliers de salariés jusqu’à l’esplanade du Parlement à Athènes. Sur le cœur, il porte un badge «300» pour se donner le courage des trois cents héros spartiates de la bataille des Thermopyles. L’heure est à la résistance contre les financiers de la «troïka» (FMI, BCE et Commission européenne) qui veulent imposer privatisations, coupes des effectifs dans le secteur public et baisses des salaires en échange de milliards d’euros. Ces médecins de Molière qui préconisent saignée sur saignée au malade grec sont de retour à Athènes. Cette semaine sera en effet décisive pour la mise en œuvre du plan d’aide au pays.

«Que veulent-ils? Tuer la Grèce? Que j’aille en prison? Mon banquier sait que je n’ai plus d’argent en poche. Mon salaire a baissé de 20%. J’ai payé 310 euros de surtaxe. Et maintenant, ils me demandent un nouvel impôt sur les mètres carrés de mon logement. Je ne peux pas payer autant.» Comme Jordanis, une majorité des Grecs refuse les options prises par le gouvernement socialiste de Georges Papandréou, selon un récent sondage........


Olivier Bot De retour d’Athènes | 27.09.2011 | 00:00

www.tdg.ch/actu/monde/grece-systeme-fait-faillite-2011-09-26

 

 

 

 

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article