« En France, la violence sexuelle, c'est le jeune, l'Arabe ou le Noir »

Publié le par desirsdavenirparis5

                 

                 

Eric Fassin, professeur à l'Ecole normale supérieure (ENS), est l'auteur de « Le Sexe politique - Genre et sexualité au miroir transatlantique » (éd. EHESS, 2009). Rapports de sexe et de genre, domination sociale et économique, questions raciales… Selon le sociologue, l'affaire DSK va durablement changer nos représentations.

Rue89 : J'ai interrogé un groupe de trentenaires d'origine africaine et maghrébine, vivant en banlieue parisienne, mariés pour certains, ouvriers et employés. Ils s'identifiaient non à l'immigrée ouvrière, mais au directeur du FMI…

Eric Fassin : Il serait intéressant de comparer avec ce qui s'est passé aux Etats-Unis au moment de l'affaire du juge Clarence Thomas, accusé par Anita Hill de harcèlement sexuel en 1991. Tous deux sont noirs. Or à l'époque, les Noirs américains prennent le parti de l'accusé contre l'accusatrice, et paradoxalement, les femmes plus encore que les hommes. Les résultats des sondages changeront d'ailleurs, un an plus tard : le clivage deviendra, pour l'essentiel, sexuel et non racial. C'est l'affaire qui aura fait changer les mentalités : en conséquence, avec le recul, on l'a perçue différemment.

Dans la réception en France de l'affaire DSK, qu'en est-il ? Sans doute y a-t-il un élément d'identification nationale : c'est d'un Français qu'il s'agit. Mais si une enquête plus large venait confirmer le constat que vous faites à partir de cet échantillon, cela signifierait aussi que l'appartenance à une minorité, ou aux classes populaires, n'implique pas aujourd'hui l'identification à la plaignante, une femme de chambre venue d'Afrique.

La solidarité basée sur l'identité de sexe l'emporterait-elle ? Les hommes qui vous ont parlé ne disent pas : « Elle est comme nous », mais « Nous sommes comme lui »..........................


/www.rue89.com/2011/05/18/en-france-la-violence-sexuelle-cest-le-jeune-larabe-ou-le-noir-204417

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article