Diplomatie : « Le Quai d'Orsay est un ministère sinistré »

Publié le par desirsdavenirparis5

 

C'est une goutte d'eau dans la tempête que traverse le pouvoir de Nicolas Sarkozy, mais le cri d'alarme commun lancé mardi par Alain Juppé et Hubert Védrine sur la « casse » de l'appareil diplomatique français mérite qu'on s'y attarde. Les deux signataires de cet appel, publié dans Le Monde, ont tous deux dirigé le Quai d'Orsay ; le premier appartient à l'UMP, le second à l'opposition socialiste.

Au même moment, un homme fraîchement débarqué comme ambassadeur de France, l'écrivain Jean-Christophe Rufin, lance une charge particulièrement violente contre la manière dont est gérée la diplomatie française, notamment en Afrique où il était lui-même basé, visant aussi bien le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner -dont il fut pourtant un proche- que l'Elysée.

Ces prises de position simultanées illustre à la fois une inquiétude par rapport à la dégradation de l'outil diplomatique, caractérisé par des baisses de budget et d'effectifs, mais aussi sur la perte d'influence qu'elle va générer pour la France à un moment de redéfinition des rapports de force internationaux, avec l'émergence de pays comme la Chine ou le Brésil....


Par Pierre Haski | Rue89 | 06/07/2010 | 16H20

www.rue89.com/2010/07/06/diplomatie-le-quai-dorsay-est-un-ministere-sinistre-157712

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article