Des collégiens en stage dans l'armée : retour sur un fiasco

Publié le par desirsdavenirparis5

Le stage en immersion à la caserne de Monthléry s'est révélé une expérimentation hasardeuse et à l'idéologie dangereuse.

 

Cela s'est passé durant la semaine du 2 au 6 mai, dans la caserne militaire du 121e régiment de Montlhéry. Dix collégiens venus de l'établissement de réinsertion scolaire (ERS) de Nanterre ont été aux ordres de l'armée pendant une semaine.

Ce stage en immersion était présenté par l'inspecteur d'académie des Hauts-de-Seine comme une « expérimentation de coopération entre l'Education nationale et la Défense ».

Etaient concernés des élèves exclus définitivement de leur établissement au moins une fois, et pour lesquels l'Education nationale espérait, semble-t-il, qu'une telle expérience leur apprendrait à marcher « au pas cadencé » (formule extraite d'un document de l'inspection d'académie pour ce stage), en entonnant La Marseillaise comme un seul homme à la levée du drapeau tricolore tous les matins.

Car le principe d'une immersion a été respecté à la lettre : uniforme pour tout le monde, y compris pour le personnel présent sur le terrain (dont une psychologue scolaire ! ), réveil à 5h30 du matin, garde-à-vous, hymne national, travaux d'intérêt général, apprentissage du code du soldat, parcours d'obstacles, marche à pied…

Des sorties ont aussi été organisées, notamment la visite du musée de l'Armée aux Invalides et le ravivage de la flamme du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe

PLAN

L'opération de com tourne au cauchemar pour les autorités


Absence de réflexion et sirènes idéologiques inquiétantes

.

Les sites d'extrême droite réjouis par l'échec de l'opération


Des réminiscences du colonialisme à la française


Même en situation d'échec, ces jeunes sont confiés à l'école

.

Par Sébastien Ledoux | Enseignant et chercheur | 23/05/2011 | 12H48

www.rue89.com/2011/05/23/des-collegiens-en-stage-dans-larmee-retour-sur-un-fiasco-205436

Commenter cet article