De la fracture sociale à la fracture ouverte: peuple /élite politique

Publié le par desirsdavenirparis5

 

 

Et si le discours sur la fracture sociale de Jacques Chirac, en restant au stade de discours, avait surtout accentué une fracture déjà largement ouverte entre les Français et l’ensemble de leurs responsables politiques. Ce passage de la désespérance à la défiance, c’est peut-être ce que montre une enquête d’opinion de la Sofres publiée, hier, dans L’Humanité.

  

La rupture « peuple-élite politique » est consommée. Bel et bien. Personne ne peut décemment en douter. Mais à quelle date la bascule a-t-elle eu lieu ? Une enquête d’opinion de la Sofres commandée par la Fondation Gabriel Péri et publiée ce jeudi dans L’Humanité apporte peut-être un début de réponse (enquête consultable dans son intégralité en pied d'article). À la question « A votre avis, dans l’ensemble, les responsables politiques se préoccupent-ils de ce que pensent les gens comme vous ? », les sondés répondant par « pas du tout » prennent le pas sur ceux qui répliquent par la positive (« oui » et « assez ») à partir de 1996. Comme le montre le graphique suivant :

 

 


 

Gérald Andrieu - Marianne | Vendredi 3 Décembre 2010 à 12:15 | Lu 2062 fois

 

www.marianne2.fr/De-la-fracture-sociale-a-la-fracture-ouverte-peuple-elite-politique_a200323.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article