Cliver, effrayer ou lâcher : les vieilles recettes gouvernementales.

Publié le par desirsdavenirparis5

Près d'un million de manifestants (beaucoup moins selon la police) se sont rassemblés un peu partout en France. La réforme des retraites énerve. Nicolas Sarkozy joue à un mauvais cache-cache.
 La concertation initiée en janvier n'a trompé personne. Sur un sujet que Sarkozy a voulu présenté comme d'intérêt national et aus-dessus des clivages, deux visions s'affrontent. A gauche, on aimerait parler répartition de l'effort de financement. A droite, on est coincé dans les tabous fiscaux du Monarque : pas touche aux riches !

www.marianne2.fr/sarkofrance/Cliver,-effrayer-ou-lacher-les-vieilles-recettes-gouvernementales_a76.html

Publié dans Sarkozy & scandales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article