Chine, Togo, Iran… la police française se vend bien à l'export

Publié le par desirsdavenirparis5

 

Michèle Alliot-Marie a fait polémique en souhaitant exporter « le savoir-faire » de la police française en Tunisie. Pourtant, cela fait longtemps que nos forces de l’ordre forment leurs homologues. Même les Chinois.  

Le fonctionnaire français est loin d’être dévalorisé dans le monde. Une reconnaissance rappelée par Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires étrangères, à propos de la Tunisie : « Nous proposons que le savoir-faire qui est reconnu dans le monde entier de nos forces de sécurité permette de régler des situations sécuritaires de ce type ». Vu le tollé, la ministre a dû s’expliquer face aux députés. Peu après, sur le blog de notre collègue Jean-Dominique Merchet, on apprenait qu’un avion en partance pour la Tunisie avec une cargaison de matériel de maintien de l’ordre avait été bloqué à Roissy sur demande de l’Elysée peu avant que Ben Ali quitte le pays

Mais les propos de MAM n'auraient dû étonner personne. Depuis longtemps, la police et la gendarmerie françaises exportent leur « savoir-faire » à l’étranger et pas forcément dans des paradis démocratiques.

www.marianne2.fr/Chine-Togo-Iran-la-police-francaise-se-vend-bien-a-l-export_a201886.html

Tefy Andriamanana - Marianne | Jeudi 20 Janvier 2011 à 18:01 |

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article