Chine : les problèmes financiers poussent vers le "mariage nu"

Publié le par desirsdavenirparis5

L'inflation en Chine, depuis les années 1980, pousse de plus en plus de jeunes à faire un "mariage nu"  (luǒ hūn). 

La formule "mariage nu" n'est pas à prendre au sens premier de l'entendement. Il s'agit d'une nouvelle expression née en Chine pour décrire les mariages sans cérémonie, sans repas, sans invités, sans robe, costumes et autres accessoires. Ce type de mariage nécessite de débourser en tout et pour tout 9 yuans (environ 1 euro) pour l'enregistrement du dossier.

 

La hausse des prix ces dernières années a poussé ainsi de nombreux jeunes à se marier en toute simplicité quitte à perdre la face dans une société où chaque événement important de la vie et chaque bien approprié doit refléter son niveau de vie social.

 

Un reportage du magazine Xinmin Weekly a démontré qu'un mariage aujourd'hui en Chine coûte environ 30 fois plus cher qu'il y a une trentaine d'années, passant d'une moyenne de 10 000 yuans (environ 1 088 euros) à 300 000 yuans (environ 32 660 euros).

 

L'essence du problème vient du fait que dans les années 1980-1990, les jeunes mariés achetaient rarement un appartement, le couple vivant chez la famille du marié.

 

LeXinmin Weekly explique qu'un logement de 80 mètres carrés près du quatrième périphérique de Pékin coûtait 400 000 yuans en 2007, soit une moyenne de 5 000 yuans le mètre carré. En 2011, le prix pour une surface identique s'élève désormais à plus de 30 000 yuans le mètre carré, soit une augmentation de 600% en quatre ans. Et même si les revenus des habitants de Pékin ont également augmenté - de 26,4% durant la même période-, les prix des produits de consommation croissent bien plus rapidement.

 

Si les "mariages nus" sont croissants, ils ne devraient pas se généraliser selon Wang Qianma, un sociologue chinois. Car si les hommes seraient plus réalistes, les femmes ont besoin de marquer cet évènement unique. Un sondage révèle ainsi que 80% des hommes supportent le "mariage nu" alors que 70% des femmes sont contre et supportent le mariage traditionnel.

Traditionnellement, le futur mari devrait être en mesure de pourvoir à son couple un logement avant que le mariage puisse être envisagé.

 

Wang Qianma soulève que ce phénomène démontrerait une maturité plus importante chez la nouvelle génération de Chinois.

La Rédaction

 

 http://www.chine-informations.com/actualite/chine-les-problemes-financiers-poussent-vers-le-mariage-nu_33089.html

 Copyright © Chine Informations - La Rédaction, le 07-08-2011 11:12                    www.action-visas.com       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article