Candidature de Ségolène Royal : pourquoi Cohn-Bendit retourne-t-il sa veste ?

Publié le par desirsdavenirparis5

   

Dimanche, Daniel Cohn-Bendit a annoncé son soutien à une, toujours hypothétique, candidature de Dominique Strauss-Kahn aux primaires du PS. Le tout, en taclant au passage Ségolène Royal, qu'il avait pourtant vaillamment soutenu contre le même DSK lors de la dernière primaire en 2006.

Vous me direz que Dany le Rouge devenu Vert n'est plus à un changement près... Mais pour celui qui théorisait avec Europe Ecologie un renouvellement des pratiques politiques en reprenant nombre des idées avancées par Ségolène Royal depuis 2006, le virage s'apparente à un demi-tour complet...
Il manque juste à ce virage sur l'aile droite un solide décryptage.

Commençons par écouter Daniel Cohn-Bendit en 2006 défendre bec et ongles cette autre manière de faire de la politique selon Ségolène Royal :......

Demi-tour sur l'aile droite donc... mais avec des justifications pour le moins nébuleuses.
Que dit donc Cohn-Bendit pour se justifier?

Daniel Cohn-Bendit commence par taxer, gratuitement, Ségolène Royal de dirigisme... En faisant fi, des bourses "Désirs d'Entreprendre" crées par Ségolène Royal comme de la politique d'innovation en faveur la croissance verte qu'elle mène dans son labo écolo de Poitou-Charentes

07/12/2010 à 13h22 - mis à jour le 07/12/2010 à 16h08 |

www.lepost.fr/article/2010/12/07/2331684_candidature-de-segolene-pourquoi-dany-retourne-t-il-sa-veste.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article